Actualités

Les bénéfices du doute
 
Merci au doute
Qui nous offre la possibilité de la mise en question
Qui ébranle nos certitudes fragiles
Qui nous montre de nouveaux chemins.
 
Merci au doute
Qui nous permet de progresser
Qui nous conforte dans nos choix incertains
Qui nous éveille, qui nous réveille.
 
Merci au doute qui nous permet d’imaginer…
La fin du film que nous n’avons pas vu
L’issue du rendez-vous que nous avons manqué
Les conséquences des choix que nous n’avons pas faits.
 
Merci au doute
De légitimer le deuxième regard
De justifier les recherches
D’autoriser les nouveaux départs.
 
Merci au doute
De nous accorder le droit de ne pas avoir la réponse
De nous permettre de changer d’avis
De nous protéger des certitudes demeurées.
 
Et si c’était inconscient ?
Et si la réponse aux questions que vous n’osez même pas poser était dans les racines de votre inconscient ?
L’explication aux comportements incontrôlables
Au manque incroyable de chance
Aux mauvaises rencontres
Au vide, au plein.
Et si l’origine de la peur, de l’angoisse, de la honte et de la culpabilité était là-bas ?
Tout comme la source des désirs, des envies et des plaisirs…
Seriez-vous prêt à plonger à l’intérieur de vous-même pour vous (re)découvrir ?
Le voyage à l’intérieur de soi peut être long et difficile, mais certainement rien ne vaut la liberté d’Être.
VOUS FAITES QUOI DANS LA VIE ?
Généralement nous répondons à cette question en décrivant la place que nous avons ou celle que nous aimerions avoir. Nous parlons de notre désir et de notre manque, nous parlons d’un ‘plus’ qui peut être vide et videur. Un plus qui nous remplit de vide et nous vide de vie.
Le plus vide c’est celui qui n’apporte rien, mais qui demande, qui exige et qui dérobe.
Et il faut lui donner toujours plus.
Plus de ce qui manque chez les autres
Donner plus de ce que nous n’avons pas, pour finalement devenir un autre
Plus de soi, en ayant moins de nos autres.
Arriver plus tôt
Partir plus tard
Sans se plaindre, sans décevoir, sans craquer.
Ce plus vain nous dit : continuez, vous pouvez, vous devez, vous en avez besoin.
Encore et encore.
Il nous pousse à exister sans être, toujours en espérant avoir…
Et vous, vous faites quoi de la vie ?

 

 

Peut-être que vous avez déjà tout essayé (ou presque). Peut-être que vous n’êtes qu’au début du parcours ou que vous n’avez plus d’espoir.
Tellement de techniques, de formules, de recettes, de conseils et de soins. Tant de spécialistes vous ont donné leurs avis. Tant des fois vous avez pensé : celle-ci c’est la bonne !
Mais même après tout cela, vous avez toujours ce sentiment de ne pas être à votre place, vous vous sentez incapable, vous ressentez encore cette douleur inexplicable, cette peur exagérée, cette angoisse déplacée, cette fatigue démesurée… ces symptômes vous gâchent la vie et ils vous font signe que quelque chose ne va pas bien.
Et oui, ceux-ci ne sont que des symptômes, car « le vrai » problème est plus loin, caché quelque part dans un chapitre de votre vie. Ce problème compte avec un grand éventail de symptômes et cela finit par vous empêcher de le retrouver, le reconnaître, l’exprimer, le comprendre et ainsi le résoudre.
C’est certainement moins bouleversant d’essayer de trouver les réponses autours de vous, mais si vous regardiez dans la bonne direction, si vous regardiez au plus profond de votre être….VOUS TROUVERIEZ SÛREMENT LA SOLUTION !

Pour de nombreuses personnes, l’une des pires conséquences de cette période c’est la préconisation d’isolement, tandis que pour d’autres, ceci apporte un vrai soulagement !
Dans tous les cas, ces réactions peuvent représenter une réelle source d’angoisse.
Auriez-vous besoin du bruit des autres afin de ne pas vous écouter ? Ou au contraire, la présence d’autres personnes vous agace au plus haut point ?
Les origines de tels comportements sont intrinsèquement liées à l’histoire de chaque individu, il n’y a pas de réponse universelle, ni de solution miracle.
Il n’y a que vous que connaissez les causes et même si, peut-être, vous les avez oubliées, le voyage intérieur qui est proposé par le travail de l’analyse, peut vous aider les (re)mettre en lumière.

"Les souvenirs oubliés ne sont pas perdus" - Sigmund Freud

Contact

Pour toute information complémentaire ou pour prendre rendez-vous, vous pouvez me contacter par téléphone (appel, sms ou WhatsApp) ou par mail.
Adresse:
59 Rue du Commandant Arnould 
33000 Bordeaux 


Numéro Siret:

893 824 342 00024

 

ADELI:

33 93 31 415